Aller au contenu

Egnos

MAGAZINE CONNECT NEWS #5

METRACOM, PARTENAIRE D’EUTELSAT, INTERVIENT DANS LA MISE AU POINT DU SYSTEME EUROPEEN DE GEOLOCALISATION

EUSPA (Agence de l’Union européenne pour le Programme Spatial) déploie le programme EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service), système européen utilisé pour améliorer les performances des systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS), tels que le GPS et Galileo.
Il a été déployé à travers l’Europe pour fournir des services de navigation dits
« Safety-of-Life » (SoL) aux différents modes de transport terrestres, maritimes ou aériens. Il permet aussi de fournir un signal horaire universel d’une extrême précision.

EGNOS utilise des mesures GNSS effectuées par des stations de référence au sol, calibrées et localisées avec une extrême précision.

Les valeurs ainsi obtenues sont utilisées pour calculer les corrections à appliquer par l’utilisateur final. Ces corrections sont ensuite diffusées par des satellites géostationnaires et se combinent au message GNSS d’origine, permettant ainsi d’améliorer la précision et la fiabilité des informations de positionnement.

Pour l’étude, la fourniture et la réalisation des stations au sol sur les téléports de Rambouillet et de Cagliari, EUTELSAT lance un appel d’offres restreint dans lequel il convie ses fournisseurs historiques dont METRACOM.

Vu le challenge important de ce projet, METRACOM a su s’entourer des meilleurs experts et ingénieurs en radiofréquences pour innover et répondre aux impératifs techniques du programme imposé par EUSPA. En conséquence, METRACOM a été choisi par EUTELSAT pour la réalisation des installations sols pour EGNOS GEO-3.

Au regard du succès de la réalisation d’EGNOS GEO-3, il était naturel que METRACOM soit à nouveau sollicité par EUTELSAT dès la phase de leur réponse à l’appel d’offres
d’EGNOS GEO-4.

Fort du travail conséquent fourni pour EGNOS GEO-3, METRACOM a pu s’engager sur les impératifs de délais de réalisation de la phase 4 avec une enveloppe budgétaire optimisée et ainsi remporter les stations de Madère (Caniçal) et Cagliari.

C’est en toute confiance que METRACOM envisage la suite du projet EGNOS GEO-4, certain que les performances seront atteintes grâce à l’expertise et au savoir-faire des équipes mises en place.

Découvrez nos autres actualités

Army satellite communications with desert camouflage
Capture d’écran 2022-05-02 à 10.51